Achats groupés

Dans la majorité des cas, il est intéressant de participer à un achat groupé d’énergie. Mais la CREG ne sait pas vérifier la réalité des économies qui sont promises puisque les organisateur de ces achats ne sont pas tenus de transmettre leurs éléments de calcul. En plus, ces prix compétitifs sont souvent liés à des contrats d’une durée d’un an. À l’issue de cette première année, le fournisseur transmet une proposition de prolongation au consommateur qui y adhère, « les yeux fermés », alors que cette prolongation est souvent plus chère, ce qui lui fait perdre les économies réalisées dans un premier temps. Je propose un texte de loi qui permettrait au régulateur d’être compétent pour demander ces informations et donc être capable de vérifier les offres des achats groupés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *